Ottawa vermësst hir GHG Reduktioun Ziler am Kyoto Protokoll

Dësen Artikel mat Äre Frënn verbannen:

D'Kanada wäert vermeit seng Kyoto Ziler mat wäitem de Ministère vun den natierlechen Ressourcen fir d'éischte Kéier Donneschden anerkennen.

Le ministere a confirme les declarations du sous-ministre George Anderson affirmant qu'il serait surprenant que le Canada puisse atteindre meme les deux tiers de ses engagements. M. Anderson avait formule ses doutes lors d'une conference en Australie, il y a pres de trois mois. Ses propos n'avaient jamais ete rapportes par la presse au Canada, mais ils ont ete repris par une revue specialisee de Washington, le Energy Daily. « Comme plusieurs autres pays, le Canada est confronte a un tres grand defi et les propos du sous-ministre sont donc coherents avec la situation actuelle », a declare jeudi le porte-parole du ministere des Ressources naturelles, Ghyslain Charron.

M. Charron a ajoute que le gouvernement entendait « continuer a travailler avec la communaute internationale, l'industrie, les divers niveaux de gouvernement, les communautes et tous les Canadiens pour reduire les emissions de gaz a effet de serre (GES) ». Selon Matthew Bramley, de l'Institut Pembina, un laboratoire de pensee en environnement, il est clair que la strategie du gouvernement basee sur l'adoption de mesures volontaires ne fonctionne pas.
Déi Délégéiert vun 180 Länner déi an 1997 zu Kyoto a Japan zesummengeféiehrt huet sech zu enger Reduktioun vun sechs Gas 5,2 Treibhauseffekt Prozent tëscht 2008 an 2012 ausgemaach, aus dem Niveau vun 1990. Kanada huet sech fir eng Reduktioun vun 6 Prozent engagéiert. Mee tatsächlech hunn d'Emissiounen vun dësen Gasen duerch 20 Prozent an Kanada zanter dem 1990 eropgebaut.
Malgre tout, M. Bramley se felicite des declarations de M. Anderson, et trouve meme « rafraichissant » d'entendre une admission honnete que « le Canada n'en fait pas assez pour atteindre ses objectifs sur Kyoto ».

Hie seet drëms datt d'Regierung hir Ziler erreeche wëll se et erméiglecht, e politesche Präis fir d'Adoptioun vu verbindlechen Gesetzer ze bezuelen.

Quellen: Kanadësch Press, 02 / 12 / 2004
Redaktor: Marianne Lancelot, OTTAWA,
st-cafr@ambafrance-ca.org


Facebook Kommentaren

Hannerlooss eng Bemierkung

Är E-Mail-Adress gëtt net publizéiert ginn. Néideg Felder sinn markéiert *